Pikmin 3 Deluxe
Plate-forme : Nintendo Switch
Date de sortie : 30 Octobre 2020
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Stratégie
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Cette version Deluxe ajoute la possibilité d'accomplir l’histoire en co-op, de nouveaux réglages de difficulté et des missions supplémentaires.

Un retour attendu.

Contrairement à ses prédécesseurs, Pikmin 3 Deluxe ne débute pas avec le capitaine Olimar, mais avec trois personnages, Alpha, Brittany et Charlie de la planète Koppaï. Leur employeur les a envoyés chercher des denrées comestibles sur d'autres planètes. Sans surprise, leur périple va les amener sur la planète PNF-404, terre des Pikmins, où ils se retrouvent  séparés après un crash de leur vaisseau (cela devient coutumier dans la série). Si vous n'avez jamais joué à un Pikmin jusque là, une petite piqure de rappel s'impose : Chaque variété de Pikmin a des pouvoirs spéciaux que les personnages doivent utiliser à leur avantage. Les Pikmins rouges résistent ainsi à de hautes températures, les Pikmin bleus survivent dans l’eau tandis que les Pikmins jaunes peuvent détruire des obstacles en utilisant des bombes. Si les Pikmins violets et les Pikmins blancs du deuxième épisode ne sont plus présent, on retrouve des Pikmins Rocs qui peuvent casser les cristaux, ainsi que des Pikmins Ailés, qui peuvent donc voler au-dessus de l'eau. Le gameplay est plutôt classique, et vous demandera d'avancer avec prudence, de battre des monstres puis de récolter leurs corps pour créer d'autres Pikmin, et bien sur de récolter des fruits.

Au gré de la partie, il deviendra possible de contrôler une bonne centaine de Pikmin à la fois en gérant leurs actions individuellement, en groupe ou via une armée de sujets. Cependant, chaque journée d'exploration est limitée dans le temps, et les journées sont très courtes sur PNF-404. Qui plus est, les Pikmins sont particulièrement sensibles durant la nuit, et se feront indéniablement dévorer s'ils ne sont pas rentrés dans les temps. L'interface permet heureusement d'organiser facilement son travail, et la présence de trois personnages offre la possibilité de mieux répartir le travail. Vous pourrez d'ailleurs envoyer de façon automatique vos avatars où vous le souhaitez sur la carte. Si malgré tout, votre progression devenait trop délicate, il est possible de reprendre la partie à la journée de votre choix, à n'importe quel moment. Le studio Eighting, responsable du portage de Pikmin 3 sur Switch, n'a ainsi pas touché à l'expérience principale mais a ajouté plusieurs nouveautés bienvenues.

Une réalisation à la hauteur ?

Sur le plan technique, l'apport de la haute définition avait fait du bien à la série Pikmin sur Wii U. Même si on sent encore la filiation Wii, notamment avec certains décors un peu flous, le graphisme apparait très agréable et particulièrement coloré. Puisqu'il s'agit d'un remaster , nous estimons que des détails supplémentaires auraient pu être ajoutés sur Switch, profitant ainsi des ressources qu'offre la nouvelle plateforme Nintendo. La prise en main a bien sur évolué même s'il était déjà possible de jouer avec une manette classique sur Wii U. Les développeurs ont permis d'ajuster le niveau de difficulté global, d'utiliser des verrouillages de cibles ou encore de découvrir des indices pour indiquer la marche à suivre (si vous êtes trop lents à progresser). L'une des améliorations est l'ajout de la visée gyroscopique. Pikmin 3 permettait aux joueurs d'utiliser la manette Wii pour viser où ils veulent que leur Pikmin aille, et avec les commandes de mouvement du Switch, le jeu est capable de maintenir ce principe. Plus délicat, l'intelligence artificielle manque un peu de panache, le comportement des Pikmins n'ayant pas vraiment évolué en une décennie. Parfois certains d'entre eux se coincent même dans le décor.

La durée de vie s'avère assez variable. Si le mode Histoire occupera une dizaine d'heures (près du double voire davantage avec tous les fruits), on compte des missions à parcourir seul ou à deux en coopération (l'écran est alors scindé en deux) qui demandent de ramener des objets à la base, mais aussi un Duel Bingo qui requièrent de remplir une partie d'un tableau. Pas de mode de jeu en ligne en revanche ... mais on notera l'introduction du mode coopératif à deux en écran splitté, permettant ainsi de faire la campagne à plusieurs. Nous avons également un nouveau mode appelé Sidestories avec Louie et Olimar de Pikmin 2, qui raconte l'histoire à travers leur perspective. Nous avons également un nouveau système de badges (assez similaire aux succès / trophées des plates-formes concurrentes), une difficulté plus élevée possible («Ultra-Spicy Mode»)  et aussi un Piklopedia avec beaucoup d'informations. Comme vous pouvez le voir, il y a beaucoup de contenu supplémentaire pour nous permettre de continuer à satisfaire l'appétit pour cet univers.

VERDICT

-

Si Pikmin 3 ne révolutionne pas la saga, ce titre signé Shigeru Miyamoto affiche une réalisation assez charmante, et améliore la formule de la série d'origine, en ajoutant des nouveaux mécanismes, faisant la part belle à la stratégie. Cette version Deluxe est sans aucun doute un remaster réussi d'une série peu connue de Nintendo, mais adoré par sa communauté de niche. Le jeu nous offre une expérience relaxante et amusante, dans une planète captivante qui donne du plaisir à explorer (seul ou à plusieurs), et, bien sûr, la gentillesse du Pikmin ne fait que rendre cette conjecture beaucoup plus agréable.

© 2006-2022 PlayAgain.be - Tous droits réservés