ITTA
Plate-forme : Nintendo Switch
Date de sortie : 07 Janvier 2021
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

ITTA est un manic shooter se déroulant dans un monde rempli de boss monstrueux.

L'ombre et la lumière.

ITTA est un jeu ayant pour thème la lutte contre ses démons intérieurs. Vous vous réveillez dans un pays mystérieux, avec votre frère, votre père et votre animal de compagnie gisant morts juste à côté de vous. Pour couronner le tout, votre mère a également disparu. Un esprit prend alors le contrôle du corps de votre chat décédé, devenant un compagnon fantomatique qui vous aide en vous fournissant une arme spirituelle pour vous défendre contre toute menace qui se présente à vous. Après avoir rencontré une poignée de résidents du royaume dans lequel vous vous trouvez, vous découvrez que vous devez vaincre une poignée de boss difficiles pour tenter de rentrer chez vous. L'histoire entière est remplie de clins d'œil discrets (et certains très non discrets) pour surmonter les luttes personnelles et les problèmes mentaux, transformant ITTA en un mélange de divers jeux et autres médias qui aboutissent à une prémisse quelque peu unique. Pensez-y comme Furi rencontre Shadow of the Colossus rencontre Celeste rencontre Spirited Away, et vous comprendrez plus ou moins ce qui se passe. Cependant, il y a plus qu'assez d'éléments originaux ici pour que ITTA s'avère unique par rapport aux autres titres indies les plus récents. Petit bémol à noter d'emblée, le jeu est uniquement en anglais, ce qui peut compliquer le suivi de l'histoire.

Vous passerez la plupart de la partie à explorer avec désinvolture son monde magnifiquement réalisé. C'est un bon mélange de calme et de troublant, car le monde dans lequel vous vous trouvez n'est pas vraiment le plus convivial qui soit. La plupart des PNJ que vous rencontrerez ont perdu la raison ou sont en train de le faire. Très peu de gens vous aideront activement ou même vous traiteront bien au début. Il y a aussi une poignée d'objets cachés et de bonus à rechercher, donnant au jeu une ambiance Zelda subtile mais perceptible. Le combat est là où ITTA brille de mille feux. Il n'y a pas beaucoup de cas dans lesquels vous vous battrez, mais tout comme dans Shadow of the Colossus, chaque combat deviendra mémorable. À la manière des bullet-hell, les ennemis vous tirent constamment un barrage de balles, et c'est à vous de les éviter, en remplissant lentement une barre d'invincibilité si vous vous tenez près d'une balle et que vous ne vous faites pas toucher, ou que vous les esquivez avec un mécanisme de glissade. Le jet d'esquive vous permet de devenir invincible à tout tir ou attaque physique d'un ennemi. Que ce soit intentionnel ou qu'un petit problème vous aide réellement, nous apprécions à quel point cela équilibre le combat pour être difficile, mais complètement gérable avec une bonne planification. Le seul problème principal ici est le fait que, comme mentionné précédemment, il n'y a qu'une poignée de boss à combattre, ce qui rend toute l'expérience un peu trop brève.

Une réalisation avec du style.

Le gameplay de ITTA est peut-être bon, mais sa présentation pourrait en fait être la vraie star de la série, même si elle n'est pas particulièrement parfaite. Son aspect visuel est fort, avec un style d'art basé sur des pixels qui ressemble à quelque chose entre un jeu 8 bits et un jeu 16 bits, mais avec encore plus de détails et d'éléments à l'écran. C'est à la fois une bonne et une mauvaise chose. Le monde est peut-être beau à regarder, mais cela signifie également que certaines zones peuvent ressembler à un désordre. Il y aura beaucoup trop de détails à l'écran, et le simple fait de déduire si cette chose devant vous est un mur ou une rampe deviendra un problème occasionnel. La bande-son pourrait en fait être le plus grand point fort d'ITTA. Les compositions sont excellentes, et elles apparaissent toujours au moment le plus approprié. Le jeu sait quand vous calmer avec une mélodie apaisante mais légèrement inconfortable lorsque vous explorez, quand vous présenter une ballade triste et lente pendant un segment émotionnel, et quand vous frapper à la tête avec une épique et intense chanson pendant les batailles de boss. La version physique proposée par Super Rare Games, dont le tirage est limité à 5000 exemplaires, comporte le jeu sur cartouche, un mode d'emploi en couleurs, un stick collector et trois cartes à collectionner.

VERDICT

-

ITTA présente tous les ingrédients clés pour être un classique indépendant, comme un style artistique et une bande-son forts, une boucle de gameplay rappelant les jeux classiques de l'époque, et une histoire émotionnelle. Par chance, vous pouvez activer à tout moment l'invincibilité ou le multiplicateur de dégâts si l'action devient trop intense. La présentation d'ITTA évoque beaucoup les jeux vidéo des années 80, mais avec encore plus de détails et d'éléments à l'écran.

© 2006-2022 PlayAgain.be - Tous droits réservés